Des rivières espagnoles exceptionnelles à 20mn de la France!

 

Quel plaisir de retrouver les rivières espagnoles de la Navarre, entre 5 et 20mn de la frontière, chaque année au mois de mai et juin. Un cadre somptueux, de jolis villages, des auberges accueillantes et une densité de truites exceptionnelle, rarement égalée dans nos rivières. Des poissons basques avant tout, parfois à la double nationalité, puisque certaines rivières traversent allègrement la frontière entre France et Espagne.

 

Des poissons musclés aux reflets dorés et 100% sauvages 
…Ils sauront donc parfois se montrer bien sûr capricieux! mais le nombre de rivières et tel qu’il suffit généralement de quelques minutes pour retrouver un secteur propice et des truites en activité. Apercevoir les poissons de l’un des nombreux ponts de pierre classés ou les voir parfois détaler lors d’une approche indiscrète est déjà un régal à lui tout seul.

 

Nymphe, sèche et toc au programme des dernières sorties
Voici donc quelques images des mes dernières sorties de prospection dans ces techniques. J’ai encore peu pêché aux leurres les secteurs à gros poissons mais le mois de juin est encore long et je publierai un article riche de belles surprises je l’espère… 

La variété des parcours permet de multiplier les plaisirs
…en fonction des conditions et de ses goûts. Pêche aux appâts naturels bien sûr, souvent de manière fine et discrète dans ces eaux claires. Pêche aux leurres, celle qui permet de capturer le plus souvent les plus gros poissons. Pêche à la mouche, en sèche et en nymphe, cette dernière technique étant redoutable d’efficacité quand le poisson ne se nourrit que de minuscules proies. 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.